• pol
  • uk
  • fr
  • ger
  • ita
  • japan
  • korea
  • net
  • spa

La Forêt Vierge de Knyszyn est située dans le nord-est de la Pologne et englobe 11 communes : Janów, Sokółka, Knyszyn, Czarna Białostocka, Szudziałowo, Dobrzyniewo Duże, Wasilków, Supraśl, Krynki, Gródek et Michałowo. Elle est caractérisée par son relief extrêmement pittoresque.

Cet immense complexe forestier, l’un des mieux préservés de notre pays, a une superficie de 126 mille hectares et fait un demi-cercle autour de Białystok. C’est exactement ici qu’il est localisé le deuxième plus grand parc naturel de Pologne englobant 21 réserves exceptionnelles. La forêt appelée « boréale » est tout simplement une taïga – on y trouve des conifères typiques de l’Alaska, de la Sibérie, de la Scandinavie ou du Kamchatka.

Les influences de nombreuses cultures, religions et nationalités s’entrecroisent sur le territoire de la Forêt Vierge de Knyszyn. À partir de la fin du XIVème siècle les rois de la Maison Jagellon y voyageaient à travers la région en prenant la route nationale qui reliait les deux capitales – Vilnius et Cracovie. Plusieurs villages historiques sont situés dans la Forêt Vierge de Knyszyn : Supraśl, station thermale dotée du Monastère Masculin orthodoxe et du musée des icônes, l’unique en Pologne. Gródek – une des plus anciennes colonies dans la région de de Białystok – datée du XIIème siècle. Krynki – au XIVème siècle il y fonctionnait la cour royale, lieu de réunion de Władysław Jagiełło et de Zygmunt Kiejstutowicz en 1434, lors du renouvellement de l’Union entre la Pologne et la Lituanie. Kruszyniany et Bohoniki – lieux familiaux des Tatars de Podlasie, on peut y trouver des mosquées uniques en bois. Knyszyn –la cour préférée du roi Zygmunt August, son cœur y demeure toujours.

Outre les forêts bien denses, la région se caractérise par les rivières Supraśl et Sokołda, des lacs artificiels, des étangs de pisciculture et des marécages. Il y a également de nombreuses collines – la plus haute d’entre elles est le Mont Saint Jean [Góra Św. Jana] situé à environ un kilomètre du village Królowy Most. On y découvre presque 850 espèces de plantes dont beaucoup extrêmement rares – plus d’une centaine sont menacées d’extinction. Le pin est l’arbre dominant, il y a aussi des épicéas, et un peu moins souvent des bouleaux et des aulnes. La forêt est habitée par des centaines d’espèces d’oiseaux et d’animaux. Parmi ces derniers, le bison, le plus grand mammifère polonais, est le plus répandu. En outre, on trouve entre autres  les cerfs, les chevreuils, les sangliers, les loups et les renards.