• pol
  • uk
  • fr
  • ger
  • ita
  • japan
  • korea
  • net
  • spa

Lire plus

La Forêt Vierge de Knyszyn [Puszcza Knyszyńska] – Pays de l’Esprit Tranquille. C’est ici que l’on peux retrouver du calme. Un vrai refuge de nature et de détente. Le temps y passe plus lentement. Dans de nombreux endroits il est possible de faire une pause numérique en se libérant de son téléphone portable – le…

Lire plus

La Forêt Vierge de Knyszyn [Puszcza Knyszyńska] – Pays de l’Esprit Tranquille. C’est ici que l’on peux retrouver du calme. Un vrai refuge de nature et de détente. Le temps y passe plus lentement. Dans de nombreux endroits il est possible de faire une pause numérique en se libérant de son téléphone portable – le manque de couverture réseau est le point fort local.  La Forêt Vierge de Knyszyn permet de se désintoxiquer des difficultés de la vie quotidienne, de l’agitation et des bruits de la grande ville. Rien de plus simple pour les Varsoviens, un peu plus de deux heures de route sur la voie express S8 récemment mise en service en direction de Białystok. Déjà après une dizaine de minutes de voiture de Białystok on se trouve à l’ombre du pin guérisseur de Supraśl. La Forêt Vierge de Knyszyn présente une grande multiplicité d’attractions pour toute la famille, pour ceux qui recherchent de l’esprit tranquille, mais également pour les passionnés d’histoire, de patrimoine culturel et de sport. Même une courte promenade à travers de nombreux itinéraires touristiques de cette région permet de s’immerger dans la magie de Podlasie. Des sentiers de randonnée bien balisés nous mènent, parmi les marécages, les prairies et les arbres multicolores de la zone de protection de la Forêt Vierge de Knyszyn à la rencontre avec son histoire. Les tombes des insurgés de novembre 1830 et de janvier 1863, des soldats des guerres du XXème siècle sont dispersées dans la forêt. C’est également là que l’on trouve plusieurs lieux sacrés associés à trois religions monothéistes. Gródek, Supraśl et Krynki, de petites villes de charme, font découvrir aux touristes un grand nombre de monuments démontrant une forte diversité religieuse de Podlasie. En parcourant les villages de la zone de Knyszyn, nous pouvons visiter le seul musée des icônes en Pologne, une synagogue ou une mosquée des Tatars. Les sentiers forestiers sont parfaits pour faire de l’équitation, du vélo, du ski de fond ou de la marche nordique. Tous ceux qui ont envie d’activités nautiques peuvent louer des kayaks et profiter de la tranquillité de la rivière Sokołda. Le microclimat unique de la Forêt Vierge de Knyszyn permet de guérir de nombreuses maladies dans l’établissement spécialisé de Supraśl. Et si l’on vient à Supraśl, on y retrouve de nombreux endroits bien connus de la trilogie cinématographique de Podlasie « U Pana Boga… ».

La Forêt Vierge de Knyszyn constitue un mélange parfait de nature, de culture et d’histoire, agrémenté de l’hospitalité et de la gentillesse de ses habitants. Des artistes locaux nous apprendront volontiers à créer de belles et uniques pièces artisanales, ils parleront du pouvoir de guérison des szeptuchy [guérisseurs / chuchoteurs] et des herbes indigènes, ils nous inviteront à tresser des fusettes décoratives parfumées à la lavande locale.

La région est extrêmement attrayante pour les fins gourmets, elle leur offre des spécialités de la cuisine des pays frontaliers, des délices juifs, tartares et biélorusses. La babka ziemniaczana [plat aux pommes de terre], les pielmieni [boulettes de viande hachée enrobées de pâte fine], le pierekaczewnik tartare [pâte cuite au four avec farce] servis dans des auberges et restaurants locaux, ont un goût exceptionnel, notamment accompagnés de la compote [boisson traditionnelle non alcoolisée faite à partir de fruits] fait maison, du thé à la menthe du jardin ou de l’eau minérale « Krynka » de Krynki.

Il est très facile de tomber amoureux de la Forêt Vierge de Knyszyn. Cet endroit commence à manquer terriblement, on y revient avec joie. C’est à tout moment de l’année que l’on peut y retrouver la tranquillité de l’esprit…